» » » Les erreurs à éviter absolument avec le vin

Les erreurs à éviter absolument avec le vin

Publié dans : Trucs & Astuces, Vins | 4

Partager un verre de vin est votre moment préféré avec vos amis ? Vous vous débrouillez plutôt bien dans le choix du vin et vous apprenez à apprécier les dégustations ? Vous êtes même un fin amateur mais vous commettez encore certaines erreurs en matière de vin? Pour éviter que les petites gaffes se reproduisent, un petit article avec les erreurs les plus communes en matière de vin ! Qui est ce qui sera super calé en matière de vin ? C’est vous 😉

 

Erreur n°1 : On ne choisit pas un vin en fonction de son âge, son prix ou sa provenance :

Il faut vous faire à l’idée, le vin le plus cher n’est pas forcément le meilleur. Il faut pour une fois ne pas s’appuyer sur cette logique de consommation (qui nous rassure seulement). C’est votre portefeuille qui va être content 😉 Ça ne sert à rien non plus de se ruer sur une bouteille de vin français connue par tous. Il n’y a pas que la France qui maîtrise l’art de cultiver la vigne. Les Espagnols, Chiliens ou encore Californiens se débrouillent bien eux aussi, avec une note moins élevée à la fin. Pour finir, le vin le plus vieux ne fera pas forcément des heureux lors de la dégustation. Certains se boivent jeunes comme le rosé ou le champagne car ils perdent de leur qualité avec les années. L’idéal est de se faire conseiller par un caviste ou d’aller sur Goot.fr et de tchatter avec des professionnels du vin 😉

 

Erreur n°2 : Mauvais stockage du vin :

On n’a pas arrêté de vous répéter qu’un vin est meilleur quand il a eu le temps de vieillir ? Voilà une règle à bien nuancer ! Tous ne se conservent pas très longtemps, comme le rosé pour lequel on recommande une consommation un an après sa vendange. Comment savoir ? Quelle durée de stockage ? Les vins qui sont à moins de 10€ doivent être stockés un an à la cave, pas plus ! Pour les autres, il faut demander conseil au caviste quand vous l’achetez. En attendant vous pouvez toujours appliquer cette règle basique de stockage : conserver votre bouteille en position horizontale dans une cave ou un endroit frais, sec et sombre.

 

Erreur n°3 : Oublier de carafer son vin :

Il faut décanter son vin dans une carafe pour laisser se libérer les arômes. Mais ça veut dire quoi carafer ? Cela consiste à verser le vin dans un autre récipient pour qu’il soit en contact avec l’air, car oui l’oxygéner fait toute la finition de la dégustation. Et puis, entre nous, ça en jette de le servir en carafe; sa belle robe est révélée aux yeux de tous ! Attention, ne le laissez pas plus de 30 min dans la carafe, c’est le timing idéal pour le servir à vos convives ! Pour finir un conseil, si vous n’avez pas de carafe, n’importe quel contenant en verre ou plastique fera l’affaire pour le décanter 😉

 

Erreur n°4 : Une mauvaise température pour servir le vin

Vous avez déjà tous entendu ça : le blanc au frigo et le rouge sur l’étagère de la cuisine. Ça serait trop simple si c’était la seule règle pour avoir un vin à la bonne température (et il existe d’aillerus des vins rouges qui se mettent au frais!). L’erreur basique est de le servir trop froid; toutes ses saveurs sont comme “gelées” si on le déguste juste après l’avoir sorti du réfrigérateur ! Vous devez le sortir à l’avance et le laisser s’adapter à la température ambiante. Attention, un vin trop cher n’est pas top non plus ! Pour que vous vous y retrouviez dans tout ça, la température idéale est souvent indiquée sur l’étiquette de la bouteille. Un petit rappel : un Beaujolais se sert entre 13 et 14 degrés, un blanc entre 6 et 10 degrés, un Bourguignon entre 15 et 16 degrés et un Bordelais entre 17 et 18 degrés.

 

Erreur n°5 : Mal servir le vin

C’est presque un mythe, la manière dont vous servez le vin peut dégrader sa qualité et le plaisir que vous aurez à le déguster ! Maintenant que vous savez qu’il faut choisir un verre à pied transparent avec un ballon légèrement fermé jusqu’en haut vous ne servirez pas le vin ! Cela devient compliqué de le faire tourner pour l’aérer sans en renverser sur votre chemise, croyez nous 😉 La règle à retenir est simple : remplissez votre verre jusqu’au niveau le plus large du verre, pas une goutte de plus ! L’air rentrera en contact et libérera tous ses arômes comme par magie !

 

Erreur n°6 : Se mélanger dans l’ordre des vins : 

Il y a un ordre de service à respecter à table quand on sert du vin, chacun a son moment ! La règle est simple : débutez par des vins acides et finissez par une note de vin sucré. Par exemple, commencez pour l’apéritif par du champagne ou un mousseux, continuez par accompagner l’entrée par un blanc sec ou un rosé. Poursuivez le repas avec un rouge pour accompagner le plat principal et finissez par un moelleux pour le dessert !

Autre erreur, servir un vin sans tenir compte du plat ! C’est tout un art mais rassurez-vous ça s’apprend ;-). Déjà il faut connaître la liste des aliments incompatibles avec le vin : la vinaigrette, la moutarde, l’ail, les fruits acides et les ingrédients trop épicés. Ils dénaturent son goût et peuvent le rendre fade. Maintenant, retenez les quelques règles pour accorder mets et vins :

  • un blanc sec pour des entrées à base de poissons et légumes
  • un blanc type Chardonnay pour vos plats à base de poissons, fruits de mer ou viandes blanches
  • un rouge pour une bon bifteck 
  • un moelleux pour le dessert. Bannissez le champagne au dessert !

 

Erreur n°7 : Mal tenir son verre de vin

L’erreur la plus bateau, (même si il n’y aucun rapport avec la mer) car on ne fait pas attention à la manière dont on tient son verre. Le tenir par le ballon alors que l’on devrait le tenir par le pied est une erreur récurrente ! C’est comme si vous teniez votre ami par le pied, ça n’a pas de sens 😉

Pour la petite explication, lorsque nos doigts rentre en contact avec le ballon du verre, ils le réchauffent et changent, voire font perdre, les arômes du vin (et font de belles traces de doigt sur le verre). Ce n’est pas pour rien qu’on a inventé le verre à pied !

 

Maintenant vous n’avez plus d’excuses pour commettre des erreurs avec le vin et pour commander une bonne bouteille de vin sur GOOT 😉

 

A bientôt pour un nouvel article !

L’équipe GOOT 

4 réponses

  1. Beaux-Vins
    | Répondre

    Erreur n°8 : Faire une erreur entre décanter et carafer un vin dans l’erreur n°3
    Décanter un vin ne signifie en rien l’aérer. La décantation a pour but d’enlever le dépôt d’une bouteille de vin (souvent d’un vieux millésime).
    Pour bien comprendre la différence (et corriger cette page) entre décanter et carafer je vous invite à lire cet article de mon blog => bit.ly/1PkhK46

    • Goot
      | Répondre

      Merci pour la précision ! On va modifier de ce pas 😉

  2. […] worry, GOOT a trouvé quelques techniques farfelues mais efficaces pour ouvrir malgré tout votre bouteille de vin […]

  3. […] !). Donc pas d’exception pour certains joueurs de tennis, qui sont devenus passionnés par l’oenologie. Parlons d’Arnaud Clément et Michaël Llodra qui dirigent actuellement un bar à vin à Dijon, […]

Répondre